Après quoi courez vous ?

 

Steven R. Covey, dans son livre Les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent (J’ai lu, 2012), nous soumet cette idée : « À quoi bon arriver en haut de l’échelle si c’est pour s’apercevoir qu’elle est placée contre le mauvais mur ! »

 

Cette remarque est brillante, car, en effet, certains travaillent pour une bonne entreprise, atteignent leurs objectifs, travaillent dur, s’investissent en temps et grimpent les échelons et, pourtant, ils ne sont pas heureux, ils ne sont pas pleinement satisfaits. Ces personnes peuvent être fières de leur réussite et de leur situation, mais à quel prix obtiennent-elles ces résultats ?

Certaines iront en haut de l’échelle pour avoir de l’argent, le respect et une belle carrière, mais la soif de reconnaissance professionnelle a ses limites et peut faire perdre de vue des aspects plus importants de la vie.

Beaucoup d’entre nous se concentrent sur l’objectif en oubliant de regarder sa vie avec une certaine perspective. Nous laissons l’objectif prendre le dessus. Mais sommes-nous heureux ? Nous sentons-nous pour autant comblé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *